Découverte du Mexique mexicains

LE CHOCOLAT

La nourriture de dieux !

Un petit carré de chocolat...

Des résidus de chocolat dans des pots datant de -2600 av .J.-C. retrouvé à la frontière du Mexique !

L'histoire d'amour entre l'homme et le chocolat est une histoire bien plus ancienne qu'on ne l'imaginait : 2600 ans ! En effet, un chercheur américain, Jeffrey Hurst de l'Université de Pennsylvanie, a pu prouver par des analyses très fines opérées sur des poteriee retrouvées dans une tombe maya dans le nord du Belize et datées avec certitude de -600 av. J.-C. On sait que les Mayas considèraient le chocolat comme une boisson sacrée censée nourrir les morts lors de leur passage dans l'au-delà. On sait même comment il fabriquaient leur mixture qui avait le rang de « boissons des Dieux ». La naturaliste Linné n'hésitera pas à s'y référer en lui donnant la nom latin de Teobroma cacao, soit, littéralement « la nourriture de dieux » !

Les fèves de cacao...
Les fèves de cacao

Même s'il pousse naturellement dans les plaines des Andes, et qu'il a connu un grand succès dès l'époque des Olmèques dans toute l'Amérique centrale, c'est surtout depuis le Mexique et avec l'aide des Conquérants espagnols que le chocolat, issu du cacaoyer, a pu connaître une renommée mondiale qui ne s'est jamais démentie. C'est Cortès, en observatuer avisé et calculateur, qui expédie les premières fèves en Espagne dès 1528 et en moins d'un siècle son succès se répandra dans toute l'Europe. Qui n'aime pas le chocolat, qui n'en a jamais gouté le goût exquis ?

Quelque soit son aspect final (noir, blanc, solide, liquide, au lait, arôme...), tout commence par des fèves extraites des cosses de cacaoyers qui sont ensuites séchées puis broyées. La farine qui en résulte est ensuite diluée avec de l'eau. En y ajoutant quelques épices mais aussi de la vanille ou un peu de farine de maïs, du miel pour sucrer et vous avez un « chocolat maya » d'où provient toutes les légendes qui l'accompagnent !

« Les fèves étaient séchées puis broyées. La farine était ensuite diluée avec de l'eau.
Quelques épices, un peu de farine de maïs, du miel pour sucrer
et vous avez un "chocolat maya", pas très bon à mon goût. »

Jeffrey Hurst

Et ils étaient heureux des bienfaits prodigués
par la généreuse montagne bonne,
abondante en choses sucrées,...
généreuse en patate et en cacao...
tous ces aliments permettaient de remplir la citadelle
que l'on nommait « la Place Rompue », « la cité de l'eau amère »...

Popol Vuh

Le mot « Cacao » est issu du terme maya « Ka'kau'» et, par dérivation, est devenu « chocolat » au terme via le terme « Chocol'haa » qui a donné le verbe « chokola'j » qui signifie « boire du chocolat ensemble » et qui fut plusieurs siècle plus tard par les Aztèques. Les Espagnols avaient inventé et popularisé le mot « chocolat » en prenant le mot maya Chocol puis de remplacer le terme maya signifiant l'eau, haa, avec celle des Aztèques, atl. Les Mayas pensaient que le cacao avait été découvert par les Dieux dans une montagne magique qui prodiguait aussi d'autres bienfaits délectables...

Le glyphe maya classique signifiant « cacao »
Le glyphe maya classique signifiant « cacao »
Sur Wiki Commons

Selon la mythologie, c'est le dieu Hunahpú qui donna le cacao aux hommes après que ceux-ci furent créés à partir du maïs par la déesse-mère Ixmucané et, en hommage à ce don précieux, une fête est organisée tous les ans au mois d'avril en l'honneur du dieu do cacao-chocolat Ek Chuah et pour lequel on brûle de l'encens, on fait des offrandes et des sacrifices... d'animaux. Je vous invite à lire à ce sujet le livre de Michael Coe « Généalogie du chocolat : la véritable histoire du chocolat » (1998).

Les fèves séchées de cacao...
Les fèves séchées de cacao

La découverte est surprenante mais certains connaisseurs s'en doutaient déjà un peu : « Cette datation confirme les théories qui assocaient le cacao aux toutes premières civilisation mayas. » Dominique Fournier, un autre spécialiste français précise : « Les hommes étaient déjà établis dans la région il y a 7000 ans. Et les botanistes considèrent que la cacaoyer pousse à l'état sauvage en Amérique du Sud depuis 6000 ans. » Mais nous n'avons pas encore trouvé l'origine de l'usage de ce précieux don de la nature mais cette découverte est sûrement plus ancienne encore : « Les Olmèques auraient été les premiers à le domestiquer il y a 3000 ans. Ils auraient pu être influencés par le comportement des singes qui écrasent les cabosses pour sucer les fèves de cacao. » Stupéfiant ! D'autres fouilles dans les temps à venir permettront d'en savoir davantage.

NATURE du 18 Juillet 2002 cité par le Libération du 25 juillet 2004

« Du chocolat, rien que du chocolat,
de quoi remplir toutes les baignoires du pays!
et aussi toutes les piscines ! »

Paroles de Willy Wonka dans Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl (1964)

Et le résultat final : la boîte de chocolats pour les gourmands !
Et le résultat final : la boîte de chocolats pour les gourmands !
Sur Wiki Commons

Pour en savoir plus sur le chocolat

www.mucc.be (fr.)

« Des recettes de cuisine mexicaine »